Faire aimer les fruits et légumes aux enfants

Enfants en surpoids et alimentation trop riche, vive les fruits et légumes !

Les repas sont une préoccupation constante pour les mamans, ou les papas, qui aimeraient voir leurs enfants manger plus équilibrés. Découvrez nos conseils et petits astuces pour vous aider à  proposer une alimentation équilibrée et riche en fruits et légumes à vos enfants.

On parle de plus en plus d’une obésité croissante chez les enfants de moins de 13 ans et on sait aussi que les fruits et légumes sont bons pour la santé. Comment concilier plaisir des enfants et alimentation équilibrée et saine ? Faisons le point ensemble.

Des enfants qui trop souvent s’alimentent mal ou trop et qui se retrouvent en surpoids.
Au banc des accusés, des repas trop copieux et peu variés qui sont le lot de bon nombre d’enfants.
La société dans laquelle nous vivons, le manque de temps pour la préparation des repas mais aussi les prix des aliments frais contribuent à la constitution de plats trop nourrissants et souvent répétitifs dans l’alimentation des enfants.
C’est ainsi que le repas du soir se solde souvent par une quiche, une pizza ou encore des plats préparés du type cordons bleus ou raviolis qui s‘ils constituent à eux seuls la totalité du repas n’apportent pas tous les nutriments nécessaires à l’enfant et sont beaucoup trop riches.
Pas question de les bannir pour autant de l’alimentation de nos enfants, mais ces plats tant adorés doivent être proposés en petites quantités et accompagnés d’une salade de tomates par exemple.

Si la solution semble évidente : manger moins et manger mieux mais aussi bouger plus, elle n’est pas toujours des plus aisée à faire adopter à nos enfants.
Les enfants et les fruits et légumes

Le rapport entre les enfants et les fruits et légumes est le plus souvent difficile.
La faute à qui ? Si des études menées auprès des enfants des écoles primaires ont montré que bon nombre d’enfants avaient d’énormes lacunes concernant la connaissance des légumes courants, on peut penser que l’éducation de ce enfants en matière d’alimentation laisse à désirer…
En effet, un enfant de 7 ans qui ne sait pas reconnaître une courgette ou un oignon, est de toute évidence un enfant qui n’en consomme pas à la maison ou qui ne sait pas ce qu’il mange ce qui peut le freiner dans son plaisir de l’assiette.
Réconcilier les enfants avec les fruits et légumes

Sachez que la présentation, les couleurs jouent un rôle important et peuvent aider nos enfants à apprécier les fruits et légumes.

Quelques idées :
Faites des brochettes en piquant des petites tomates cerises, ou encore des boules de melon.
Proposez des compotes ou des fruits mixés avec des glaçons par exemple.
Coupez les légumes en petits cubes (courgettes), faites-les cuire et bien dorer avec un filet d’huile d’olive et proposez-les dans de petites coupelles colorées pour mettre l’enfant en appétit.
Déposez une feuille de basilic, de persil ou autre sur une salade de tomates, de carottes… et invitez l’enfant à sentir l’aromate, à deviner de quoi il s’agit…
La découverte des aliments est importante pour les enfants et constitue un des premiers pas vers l’acceptation de nouveautés.
A la découverte des fruits et légumes

Familiariser les enfants avec les fruits et légumes, c’est aussi leur faire découvrir les senteurs, les modes de culture, le potager…

De plus en plus de maraîchers ouvrent les portes de leurs potagers au grand public et vendent des légumes « sur pied », c’est-à-dire que le client doit ramasser les légumes qu’il souhaite acheter. Cette formule est une excellente manière de faire découvrir la culture des légumes aux enfants, de les intéresser à ce qu’ils mangent et de les motiver. En plus de faire une excellente balade en famille, vous revenez avec des légumes frais à la maison.

Vous pouvez aussi cultivez un pied de tomates cerise dans un pot de fleur même sur un petit balcon.
Semez quelques graines de radis (en trois semaines vous aurez des radis prêts à déguster).
Pensez également aux herbes aromatiques en pot (basilic notamment).
Faites participer votre enfant lors de l’achat des graines à semer, lors de la plantation et pour l’entretien, l’arrosage et la récolte des légumes.
Intéressez vos enfants à la préparation des repas

De l’achat des ingrédients à la préparation d’un plat, les enfants peuvent mettre la main à la pâte et être ainsi plus sensibilisés par la cuisine et donc la dégustation.
Les enfants aiment souvent aider leur maman dans la cuisine et pas seulement pour lécher les plats nappés de chocolat fondu !
Vous pouvez ainsi proposer à votre enfant le week-end par exemple de vous aider à trouver des idées de recettes ; pour ce faire feuilletez un magazine ou surfer sur internet et découvrez de nouvelles saveurs…tout en orientant votre enfant vers des plats faciles à préparer et équilibrés.
Vous pouvez aussi proposer à votre enfant de faire son propre cahier de recettes sur lequel il pourra recopier tout ce qu’il aime pour les faire à nouveau. Laissez-lui aussi le plaisir d’inventer ses propres recettes !

De temps en temps, amenez votre enfant pour faire les courses et confiez-lui la liste avec les ingrédients nécessaires pour la préparation des repas. Laissez-le choisir les légumes, les peser…
La tentation des grignotages devant la télé

La télé, ou les jeux vidéo, sont au centre des accusations concernant la malbouffe des enfants.
En effet, inactif devant l’écran, l’enfant ressent rapidement le besoin de grignoter quelque chose sans pour autant avoir réellement faim ; et s’il ne pense pas forcément à manger une friandise ou autre sucrerie, les spots publicitaires qui entrecoupent les émissions pour les enfants, les films… sont malheureusement là pour le lui rappeler.
A vous parents de faire comprendre aux enfants le but premier des publicités, de les raisonner et surtout de ne pas remplir les placards de friandises en tout genre ! Réservez ces petits plus aux occasions spéciales, anniversaires…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *