Education sexuelle des enfants

Quand commencer à parler de la sexualité aux plus petits ?

Comment aborder le sujet de la sexualité avec les enfants, quand commencer à leur parler et comment répondre à leurs questions sur le sexe ? Nous faisons le point et tentons de répondre à vos questions.

Le développement psycho sexuel des enfants est une phase importante de leur croissance et de leur devenir, de leur équilibre une fois devenu adulte.
Faisons le point sur les différentes phases de la découverte de la sexualité chez l’enfant et comment se comporter avec eux.

Les phases du développement psycho sexuel d’un enfant peuvent être identifiées en deux grandes périodes : lors de la première qui s’achève aux environs des 3 ans de l’enfant, l’intérêt est principalement tourné vers la connaissance de son propre corps, alors que lors de la seconde l’attention se tourne vers celui des autres.

A quel âge commencer à parler aux plus petits d’éducation sexuelle ?

Selon les experts de la petite enfance, l’éducation sexuelle peut commencer dès lors que l’enfant pose les premières questions sur le sujet. Mais on peut considérer qu’elle commence dès les premiers jours de vie de l’enfant grâce à des comportements emprunts de naturel.
C’est ainsi que les enfants, même en bas âge, sont parfaitement capables de percevoir l’existence d’une différence entre les deux sexes, entre papa et maman et s’interrogent bien vite pour savoir d’où ils viennent, où étaient-ils avant de naître…
Le temps de la cigogne qui apportait les enfants et des choux ou des roses dans lesquels ils naissaient est bien révolu !

A quatre ans, on peut ainsi se limiter à répondre aux questions de l’enfant, en lui expliquant que les bébés se développent dans le ventre de la maman, sans donner plus de détails sur la conception.
Au fil du temps, la curiosité de l’enfant grandit sans doute due au fait qu’il a développé une conscience plus aiguë des différences entre les organes de reproduction des garçons et des filles ; la relation sexuelle, l’acte de reproduction peut alors être expliquée aux enfants.
Il est souvent bon de profiter d’un reportage sur la reproduction des animaux pour répondre aux questions des enfants, ou encore de la lecture d’un livre sur le développement de l’être humain. Les livres spécialement conçus pour les enfants sont nombreux et généralement bien faits.

Il a été prouvé que les jeunes gens les plus informés sur la sexualité n’étaient pas pour autant ceux qui passaient le plus tôt à l’acte, mais au contraire avaient tendance à retarder leur « première fois » et avaient une meilleure connaissance de la contraception.
A contrario, il est prouvé que des curiosités restées insatisfaites, des questions sans réponses et une ignorance en matière sexuelle participent à la constitution d’une stimulation, d’un désir d’expérimentation direct plus précoce de l’acte avec tous les dangers qui en découlent.

Comment se comporter avec le jeune enfant à la découverte de son corps ?

Les professionnels de la petite enfance prônent généralement pour la tolérance des parents.
En effet, l’autoérotisme qui apparaît innocemment par simple instinct chez les enfants de trois ou quatre ans, doit être considéré comme une étape absolument normale dans le développement de la sexualité si bien que toute remarque, voire répréhension à l’égard de l’enfant peuvent avoir une incidence négative sur la vie affective et relationnelle future de l’enfant créant des inhibitions et sentiments de culpabilité.
Le bain est souvent l’occasion de la découverte de ses parties génitales pour l’enfant qui perçoit alors sa différence par rapport au sexe opposé.

Il est toutefois important d’expliquer aux enfants dès l’âge de 5 ou 6 ans que leur corps leur appartient. L’enfant doit pouvoir reconnaître dans un contact physique le possible aspect négatif qui pourrait être source d’abus voire de souffrance et ainsi refuser toutes attentions indésirables.
L’enfant doit être capable de discerner une attention non souhaitée de sa part, un geste déplacé sur son intimité.

Il est ensuite important que l’enfant puisse se confier s’il pense que quelqu’un a dépassé les limites, s’il ‘est senti ne serait-ce que gêné par une attitude d’un adulte même proche parent et bien évidemment si des étrangers ont eu des attentions indélicates à son égard.
Se confier, raconter ce qui est arrivé à sa maman, son papa ou autres adultes dont il se sent proche est un acte capital que l’enfant fera spontanément si se sent en confiance et n’a pas de tabou.

20 thoughts on “Le sexe expliqué aux enfants

  1. Bonjour

    J’ai surpris mon fils de 6 ans et ma fille de 2 ans nu sous une couette. Ma fille était allongée sur le ventre et mon fils sur elle, simulant un acte sexuel.
    Pas besoin de vous dire mon état de choque… j’étais très loin d’imaginer un truc pareil.
    Je lui ai expliqué qu’il ne fallait surtout pas le faire avec sa soeur, qu’il est censé la proteger et non profiter d’elle …
    Bref… je suis perdue. Avez vous des livres ou des conseils à me donner ?

  2. bonjour ma fille de 15 ans a demander si elle pouvez invité le voisin [15 ans] et sa copine de [14 ans] j’ai dit oui et la nuit j ai entendu du bruit je me disait c’est rien ils doivent s’amuser mais le lendemain j’ai vu une capote et du sperme dedans que faire ????

  3. tu n’avais pas besoin de préciser « en lui disant que cela ne se fesait pas a son age et entre garçon » si il a envie de le faire avec un garçon ne va pas le traumatiser si il et homosexuel laisse le il découvre

  4. Je suis d’accord avec le fait de les laisser se découvrir…mais il y a quelque temps g autoriser mon fils de 4 ans a jouer a la maison avec son petit camarade de 5 ans… Et surprise en entrant dans la chambre le garçon était entrain de lécher mon fils ( nul besoin de vous préciser ou!!!) J ai immédiatement dit a son copain de rentrer chez lui et ai directement discuter avec mon fils en lui disant que cela ne se fesait pas a son age et entre garçon… Lors d’une journée piscine (3 mois plus tard) ou je suis accompagnatrice aggrave j’ai de nouveau surpris cet enfant entrain de se frotter a un autre enfant… J ai prévenu discrètement la maitresse qui a averti a son tour la directrice… Celle ci me reproche de voir le mal partout et me dit que c est normal a ct age de  » jouer au docteur » je suis indignée par sa réaction… Et j ai décidé d’en parler avec le psychologue scolaire… Que faire d’autre? Dois-je me remettre en question?

  5. Hello ! J’espère qu’ils se sont protégés… Mais achetez un livre et parlez-en, n’hésitez pas ce n’est pas un sujet tabou.

  6. salu! j’ai une réponse pour toutes soit vous leur achetez un livre soit vous leur en parlez et expliquez des conséquences ou encore faites leurs suivre des cours ou voir un « psy » je sais ça à l’air dur mais allez y!!!

  7. Bonjour,
    Un Jours ma fille ( de 12 ans) qui est au colége me demande si elle peut inviter le fils du voisin ( de 15 ans) a dornir a la maison . pendant la nuit je vait voir si tout va bien est je les voir coucher emsemble svp aider moii .

  8. Bonjour
    Je m’appelle Anaïs j’ai 34 ans , j’ai surpris mon fils a regardé le catalogue la Redoute page « lingerie » comment faire et à l’école ma fille (de 12 ans) va avoir des cours d’éducation sexuel elle stresse. J’essaie de la réconforter mais sa ne fait rien.

  9. salut
    j ai surpris ma fille de 5 ans entrains de toucher son sexe quand j lui est parlé elle m a dis qu’à l école un enfants la touche elle et les filles sans pouvoir raconter à personne
    svp aidez moi je sais plus quoi faire.

  10. Ma fille de 8 ans ma surpris en train de faire l’amour en pleine nuit . Que dois-je faire ? Lui expliquer lui dire la vérité ou attendre plus tard?

  11. ma fille de 3 ans se met nu et déshabille sa soeur de 1 an et demi. on a beau lui dire d’arrêter et on lui explique sans arrêt mais rien n’y fais elle continu. la on les a séparer de chambre car la petite n’arrivais plus a dormir a cause de ca. elle le fais a tout moment de la journée et même la nuit mon homme et moi on ne sais plus quoi faire
    pouvez vous nous aidez?

  12. y avait le père de mon ptit garçon qui m’avait dit qu’il l’a surpris entrain de se masturber, et que mon garçon a raconté que c’est son cousin qui l’a forcé a le faire , je ne sais pas quoi dire et quoi faire

  13. Pour ce qui est des garcons de 6 a 10 ans en érections, pas de panique c’est normal. C’est naturel et ils découvrent une nouvelle chose dans leur vie.
    Pour Sylvie et sa fille qui se…comment dire, exibit.
    Vous n’avez pas le choix de lui faire comprendre qu’elle doit arreter ca tout de suite.Probablement que par hasard elle a vue un film avec une petite passe dans le genre ou qu’un petit comic ado lui a dit de faire ca pour se marré, mais bon.Arranger vous pour bien lui faire comprendre que si elle continu elle aurat des ennuis, et pas juste pour elle…

  14. RE Bonjour,

    j’ ai surpris mon fils en errection dans son lit mais il n’a que 8 ans que faire ??????

  15. Bonjour,

    Je suis un peu ennuyée, ma fille de 6 ans commence à montrer son sex aux petits garçons. J’ai beau lui expliquer que ce n’est pas bien de faire ça que ça peut gêner les autres enfants et que ça ne ce fait pas elle continue. Comment faire?? j’avais pensé acheter la BD « le zizi sexuel » mais n’est ce pas trop tôt???

  16. Bonjour ,

    j’ ai surpris mon fils devant le télé avec son pénis en haut alors qu’ il n’ a que 8 ans est ce grave

  17. Céline, bonjour,
    La curiosité et l’envie de savoir varie d’un enfant à l’autre ; certains, comme le votre, seront plus avides de connaissances, poseront des questions parfois déroutantes vu leur jeune âge, pendant que d’autres resteront tout à fait distants.
    Il est ainsi bon de suivre l’évolution de l’enfant, de s’adapter à l’enfant tout en se basant sur son instinct de parents, sur ses convictions.
    Le monde animal peut être un bon support pour vous permettre de répondre aux questions de votre fils. Vous pouvez aussi vous aider d’un livre (pour enfant) sur le corps humain (en décrivant les différentes parties du corps… ) l’important étant de rester simple et de vous limiter à répondre à ses questions, ce qui n’est déjà pas une mince affaire !

  18. Bonjour,

    vous dites « A quatre ans, on peut ainsi se limiter à répondre aux questions de l’enfant, en lui expliquant que les bébés se développent dans le ventre de la maman, sans donner plus de détails sur la conception ». Et si sa curiosité va bien plus loin à 4 ans ? Que peut-on lui répondre ? Mon fils en est déjà au stade « comment la graine du papa va dans le ventre de la maman » ….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *