Comment expliquer une nouvelle rencontre aux enfants

Séparation des parents et nouvelle rencontre.

La rencontre d’un nouvel amour pour des parents séparés est chose commune. Comment présenter le nouveau compagnon aux enfants ? Comment anticiper les réactions des enfants ? Tous nos conseils pour éviter les conflits et ménager les enfants.

Un nouvel amour pour papa ou maman, un vaste sujet qui inonde les pages des livres et animent bon nombre de films. Si la vie au quotidien était calquée sur les romances que l’on nous expose dans les romans ou téléfilms, tout serait tellement plus facile.

Le fait est que la vie ne se contente pas toujours d’imiter la comédie et la comédie n’est pas systématiquement le reflet de la vie.
La réalité à laquelle sont confrontés les parents séparés avec enfants est bien plus complexe et parfois, un nouvel amour après une séparation peut finir par devenir un réel problème pour les enfants si bien que des parents préfèrent y renoncer plutôt que de mettre l’équilibre de leurs enfants
Gérer la situation au mieux c’est pouvoir vivre sa vie d’adulte nécessaire et légitime sans porter préjudice aux enfants afin que les familles recomposées puissent représenter une réalité sereine dans laquelle chacun a pu trouver sa place.

Le droit pour un parent divorcé de tomber à nouveau amoureux

Le premier doute qui assaillit généralement les parents confrontés à la rencontre d’un nouvel amour concerne leur légitimité par rapport au droit d’aimer à nouveau.
Le fait est qu’avoir des enfants ne peut et ne doit pas empêcher de connaître à nouveau la joie de l’amour pour une autre personne. Du reste, l’équilibre qui naît de cette joie d’aimer et de se sentir aimé ne pourra qu’être source d’équilibre et de bonheur pour les enfants.
Les enfants se nourrissent en effet de la bonne humeur et du bonheur de leur parent  ; à ce titre, un papa ou un maman triste et n’ayant pas une vie satisfaisante pourra certes assumer pleinement son rôle de parent, étant totalement dévoué à ses enfants, mais ne sera pas totalement heureux et cela l’enfant le ressent.

L’important est d’accepter une nouvelle situation, une nouvelle rencontre sans pour autant se laisser déborder par la légèreté que l’amour apporte, en se fixant des règles et en faisant en sorte que cette nouvelle joie coexiste avec les exigences de l’éducation et de la vie au quotidien avec des enfants.

Les mots pour le dire

Une fois dépassés les sentiments de culpabilité et acceptés comme légitimes les sentiments envers le nouveau compagnon ou la  nouvelle compagne, il suffit de se poser les questions classiques : Comment aborder le sujet ? Quel est le meilleur moment pour faire les présentations ?
La réponse ne peut évidemment pas être universelle : tout dépend des situations personnelles et des différentes variables qui entrent en jeu.
Une chose est sûre : quel que soit l’âge de l’enfant, celui-ci est très sensible à ce qui touche ses parents et parviendra quoi qu’il en soit par deviner que quelque chose se passe.
Si les petits changements d’attitudes, les coups de téléphone à voix basse, les sorties inhabituelles ne s’accompagnent pas d’explication pour les enfants, ceux-ci risquent de s’inquiéter, d’interpréter les choses.
On peut dire que la meilleure attitude envers les enfants est la loyauté et la franchise. Ceci ne veut pas dire que tous les détails de la nouvelle relation doivent être expliqués aux enfants. Il suffit simplement d’informer l’enfant de la partie de vérité qu’il est en mesure de comprendre selon son âge et qui saura le rassurer.

Agir en douceur et progressivement

Il est sans doute conseillé dans un premier temps de présenter le nouveau compagnon ou la nouvelle compagne comme de nouveaux « amis » sans donner trop d’importance au fait.
Les occasions pour des présentations aux enfants sont multiples : organiser une petite fête en conviant également d’autres amis, passer une journée à visiter un site, organiser un pique-nique…
L’important est de choisir une situation dans laquelle tant le ou les enfants partent optimistes et dans laquelle le nouvel amour se sente à son aise.

Une fois les présentations effectuées, ne vous attendez pas à des effluves de complicité, de tendresse ou même d’intérêt de la part de l’enfant.
La connaissance doit être progressive afin de laisser à l’enfant le temps dont il a besoin pour étudier la situation et s’habituer à cette nouvelle présence. Il est important de ne pas brûler les étapes pour permettre la construction d’une relation solide.

Il est également impératif de démontrer à l’enfant que le nouveau compagnon ou la nouvelle compagne ne prend nullement la place du papa ou de la maman.
Il est important de respecter la vie de l’enfant et d’éviter notamment lors des premières rencontres les effusions de tendresse avec le nouveau partenaire ; on pourrait alors comprendre la jalousie de l’enfant et son rejet de la personne en question. En ce sens, une relation « amicale » est préférable devant l’enfant, afin de lui laisser le temps de s’habituer et d’adopter le nouveau partenaire.

A éviter aussi les questions sur la personne (« Alors qu’en penses-tu ? », « il/elle te plait ? »…) dans la mesure où l’enfant ne doit pas choisir un partenaire pour son père ou mère.

De toute évidence, chaque enfant et chaque situation sont différents.
Respect, diplomatie et patience sont de rigueur pour espérer parvenir à la construction d’une famille recomposée idéale…

3 thoughts on “Un nouvel amour pour papa ou maman

  1. Bonjour, en ce qui me concerne, je vis avec un homme dont l’union avec son ex compagne était sur la fin. Lui et moi sommes rencontrés, vus en cachette puis il l’a quitté pour vivre avec moi depuis 9 mois. Il a eu 2 enfants 9 ans (jumeaux) avec son ex compagne et celle-ci leur a bien mis dans leur tête que si papa était parti c’était à cause de moi. Résultat ils ne veulent pas me voir. Je ne sais plus comment agir ? être patiente ou ne pas espérer ? Merci pour vos précieux conseils.

  2. Oui ce n’est pas un passage très facile, pour personne. La méthode d’y aller doucement, ne pas s’imposer trop vite pour le nouveau venu me parait déjà être un bon départ.

  3. Bonjour; Je vis une situation particuliere,puisque nous nous sommes separés en juin de cette année,et que dans les jours qui ont suivit,mon ex conjointe a ammené son nouvel ami a la maison a temps plein. Les enfants en on étés profondément affectés,et le sont encore. J’en ai parlé avec elle, mais j’ai l’impresssion qu’elle n’a pas concience de l’impact psycologique que cela a sur les enfants. ( 10 et 12 ans) Surtout que le nouveau conjoint a 20 ans de plus que moi ou que leur mère,et est du genre »rescapé des années 70″. Aucune stabilité de vie ni financiere etc… ( Il vit habituellement 6 a 8 mois par année sous une tente. Bref,l’inverse de vie et d’éducation que l’on a toujours donnés a nos enfants. La vie privée de mon ex ne me regarde pas,mais sachant que ce monsieur se permet de donner des conseils de vie a mes fils, j’ai un peu de mal avec tout ça. Comment réagir sans perturber encore plus les enfants? comment les protéger? Je suis assez perdu,et si quelqu’un pouvait me conseiller, j’apprécierais…. Merci, Stephane.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *