Jusqu’à quel âge un enfant croit-il au Père Noël ?

La légende du Père Noël aux yeux des enfants.

Comment savoir quand un enfant est prêt à découvrir la vérité sur le Père Noël ? Comment faire face aux questions des enfants quant à l’existence du Père Noël et jusqu’à quel point maintenir la légende vivante ? Parcourez notre dossier spécial Noël et trouvez toutes les réponses à vos questions.

Votre enfant a grandi, la merveilleuse légende du Père Noël est tombée.
Que faire ? Entretenir le mystère à grands coups d’inventions plus burlesques les unes que les autres ou se plier à l’évidence ? Tous nos conseils pour permettre à vos enfants de continuer à apprécier la magie de Noël.

Le Père Noël n’existe pas…. La fin d’une grande illusion qui marque un grand pas dans la vie d’un enfant.
Comment savoir si un enfant est prêt à abandonner le mystère et découvrir la vérité…

Tôt ou tard, tous les parents se retrouvent face à leur enfant qui leur pose la question : « Le Père Noël existe-t-il vraiment ? ».
Le dilemme se pose : faut-il continuer à « mentir » à son enfant ?
Dans une société où l’espace pour l’illusion diminue rapidement, quelle est l’attitude la plus juste et que répondre à son enfant ?

A quel âge un enfant ne croit plus au Père Noël ?

L’âge n’est pas véritablement déterminant. De nombreux facteurs extérieurs conditionnent les étapes de la croissance d’un enfant. Avec les années, un enfant entre de plus en plus en contact avec d’autres personnes, il dialogue avec ses camarades de classe, ses copains du foot ou autres activités du mercredi, ils parlent avec ses cousins plus âgés que lui…
Souvent le passage de l’enfant à l’école primaire, l’entrée au CP marque une étape dans laquelle le « grand bébé » devient un grand garçon ou une grande fille. En effet, l’enfant qui passe au CP quitte la maternelle, il change d’école et est alors amené à côtoyer des enfants plus grands dans la cour de l’école.
Et c’est souvent entre le CP et le CE1 que la vérité sur le Père Noël est découverte…

En effet, les plus grands, ceux qui savent, sont souvent très fiers de se distinguer des « petits » qui y croient encore et certains prennent un malin plaisir à faire tomber le mythe en révélant le secret de la légende aux plus petits.

Quelle attitude doivent avoir les parents ?

Si la vérité sur l’existence du Père Noël ou plutôt la non-existence vient d’être révélée à votre enfant, il est important de tenir compte de la réaction de l’enfant.
Un enfant à qui le secret est dévoilé et qui n’avait aucun doute quant au Père Noël sera en effet considérablement déçu et attristé par ce qu’on a pu lui dire. Beaucoup ont alors besoin de croire encore au Père Noël, ils ne sont pas prêts à franchir le pas, à grandir.
C’est alors aux parents de trouver les mots justes pour apaiser la désillusion de l’enfant et il suffit parfois de lui demander :
« Est-ce que toi tu as envie de croire au Père Noël, tu as envie qu’il existe ? »

L’important pour un parent est de protégé l’enfant de tout ce qui peut être source de douleur ou de tristesse sans pour autant l’empêcher de grandir et d’atteindre une totale autonomie de choix.
On constate d’ailleurs souvent que les enfants dès qu’ils atteignent l’âge de 7 ans environ ont des doutes sur l’existence du Père Noël (« Le père Noël c’est les parents ») mais préfèrent ne pas creuser le sujet et continuer à y croire… pour leur propre plaisir mais aussi parce qu’ils sont conscients de tous les efforts déployés par leur entourage, par les parents, les grands-parents pour leur faire plaisir et ne veulent pas briser le mythe.

La découverte de la vérité est souvent plus facile à gérer lorsque l’enfant a un petit frère ou une petite sœur. En effet en découvrant le secret, il passe alors du côté des plus grands et deviendra lui aussi votre complice face au plus jeune de la famille.
Il est important de faire comprendre à l’enfant que le secret doit être bien gardé et qu’il ne doit pas le révéler aux plus petits que lui, chose qui n’est pas toujours facile pour un enfant !

Pourquoi ôter aux enfants l’illusion de l’existence d’un monde de rêve, d’un monde imaginaire et légendaire si l’enfant n’est pas prêt à l’accepter ?

Chaque enfant sait tout seul lorsque le moment est venu de renoncer aux personnages de légende.
Laissons alors l’enfant décidé par lui-même du moment venu pour renoncer à l’existence réelle de ce merveilleux personnage et surtout laissons-le s’exprimer. L’important est de savoir décrypter les signaux pour comprendre ses réels besoins, ses attentes quant à la vérité.

Ecrire la lettre au Père Noël ou encore cacher les petites dents sous l’oreiller dans l’attente d’une petite étrenne de la petite souris sont des moments uniques dans la vie d’un enfant, des moments que nous adultes regrettons souvent de ne plus vivre mais que fort heureusement nous vivons à travers nos enfants !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *