Santé des enfants et traitement par granules homéopathiques

Lutter contre les allergies grâce à l’homéopathie.

L’homéopathie, la solution pour les petits maux de vos enfants. Un traitement bien accepté par les tout-petits et dont l’efficacité a fait ses preuves.

L’homéopathie permet de réagir face à des symptômes classiques et de traiter des rhumes, des allergies ou autres petits troubles que subissent nos enfants.

Découvrons ensemble les bienfaits de l’homéopathie et toutes les informations sur ce sujet.

Les principaux traitements homéopathiques
La médecine homéopathique dispose d’instruments efficaces pour affronter certains troubles.
Bon nombre de mamans ne sortent pas sans avoir dans leur sac un tube d’Arnica en granules qui seront proposés à l’enfant en cas de chute, de choc et aideront à résorber le coup.
Un autre grand classique qui permet aux plus petits de franchir le cap du perçage des gencives par les dents : Chamomilla soulagera l’enfant lors des poussées dentaires.
Parmi les plus usités, citons Allium Cepa qui est adapté pour les formes de rhinites classiques avec éternuements, sécrétions et nez qui coule créant de fortes irritations nasales.
Dans certains cas, de petites coupures peuvent même se créer sur l’extérieur et l’intérieur des racines, les yeux sont larmoyants et irrités. Si seuls les yeux sont touchés, Euphrasia sera particulièrement adapté. Cette formule est conseillée en présence de larmoiement abondant et irritant, lorsque les yeux sont rouges, le patient a la sensation d’avoir du sable dans les yeux, la lumière le gène, le nez peut aussi être quelque peu irrité.

Lorsqu’en revanche des symptômes plus graves tels qu’une difficulté à respirer, asthme avec sifflement, toux sèche et impression de manque d’air, Arsenicum Album ou Nux Vomica sont des remèdes adaptés.
Il s’agit là d’une situation qui ne doit pas être prise à la légère : l’asthme allergique peut dans certaines circonstances se transformer et être dangereux à gérer de manière autonome ; l’avis de votre médecin traitant est alors indispensable.

Comment prendre un traitement homéopathique ?

Les granules ou gouttes doivent être pris selon une fréquence qui correspondra à l’intensité des symptômes ; on doit ainsi rapprocher les administrations jusqu’à l’amélioration du trouble. Généralement la posologie est de 3 granules par prise, 3 ou 4 fois par jour.
Les granules doivent être sucés ou placés sous la langue.

Les granules peuvent aussi être dissous dans un peu d’eau (pour les plus petits notamment avec prise au biberon). Une solution qui permet aussi d’hydrater un peu le patient.

L’homéopathie la solution pour lutter contre les allergies
Il est important de rappeler que pour les enfants allergiques, l’homéopathie est en phase d’obtenir des résultats non seulement sur les phases aigues de la maladie allergique mais surtout sur l’aspect chronique des allergies de toute nature.

La thérapie homéopathique constitutionnelle a pour objet d’éliminer de manière permanente la maladie allergique en soulageant ainsi le petit patient des stigmates héréditaires désormais fréquents dans de nombreux noyaux familiaux.
Evidemment, l’homéopathie a ses limites imposées par la dimension du phénomène allergique dans le sens qu’un enfant ayant des parents allergiques (avec peut être même d’autres membres de la famille) aura des résultats différents de ceux pouvant être obtenus par un autre enfant qui n’a pas d’antécédents familiaux allergiques.
Toutefois, dans les cas les plus difficiles, on peut malgré tout s’autoriser à espérer une sensible amélioration. Les printemps n’est pas la saison idéale pour les traitements allergiques ; en revanche l’été et l’automne le sont dans la mesure où la thérapie constitutionnelle produit de meilleurs résultats sur ces pathologies lorsque l’enfant se trouve dans un très bon état de santé, lorsque toute son énergie vitale peut principalement s’orienter vers la lutte contre le fléau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *