Sécurité des enfants à la maison

Accidents domestiques des enfants.

La salle de bains est le lieu de tous les dangers pour les enfants : eau chaude, appareils électriques, détergents, médicaments… Voyons comment éviter le pire et prendre toutes les précautions de rigueur.

La sécurité des enfants dans la maison est à l’ordre du jour avec un nombre constant d’accidents domestiques. Les enfants sont imprévisibles, curieux et rapides ce qui peut malheureusement être cause d’accidents graves au sein même de la maison.

Attention dès que les enfants commencent à marcher, à grimper et à acquérir plus d’autonomie.
La prévention reste comme toujours le meilleur des garants.

Attention à l’eau chaude
Jouer avec l’eau est un des passe-temps favori des enfants. Outre le risque de noyade, se trouve aussi le risque de brûlure. En effet, en ouvrant le robinet d’eau l’enfant peut se brûler.
Pour éviter cela, veillez à ce que le thermostat de votre cumulus ou de votre chaudière ne soit pas réglé à une température trop élevée. L’eau bouillante c’est certes fort appréciable pour faire la vaisselle mais aussi très dangereuse pour les enfants.
Par ailleurs, pensez lorsque vous venez d’utiliser de l’eau chaude à systématiquement faire couler un filet d’eau froide en dernier. De la sorte, le prochain utilisateur d’eau, à fortiori si c’est un enfant, évitera de se brûler avec l’eau chaude restée dans les canalisations.

Tapis antiglisse dans la baignoire
Le fond de la baignoire est lisse et très glissant, il représente un risque de chute pour l’enfant qui pourrait perdre l’équilibre et se taper la tête sur la robinetterie ou les parois.
Veillez à ce que l’enfant reste assis dans la baignoire et installez un tapis de bain adhérent au fond pour plus de sécurité.
Vous pouvez aussi opter pour des motifs individuels qui se fixent à l’aide de ventouses.
Les appareils électriques
L’utilisation d’appareils électriques dans la salle de bains constitue en soi un danger potentiel dans la mesure où l’eau est un excellent conducteur d’où le risque d’électrocution.
Il est donc indispensable de prendre des précautions quant à leur utilisation.
Les prises électriques doivent être situées à des distances réglementaires par rapport aux points d’eau mais la vigilance reste de rigueur.
Veillez avant tout à bien vous essuyer les mains avant de saisir un sèche-cheveux ou autre équipement.
Débranchez systématiquement l’appareil électrique après utilisation et mettez-le hors de portée des enfants.

Détergents, produits cosmétiques et médicaments
Les produits détergents, les cosmétiques et les médicaments ont généralement leur place dans la salle de bains.
Les produits pour le nettoyage de la salle de bains, les démaquillants, le dissolvant pour les ongles ou encore les parfums… sont autant de produits qui constituent un risque en cas d’ingestion de la part de l’enfant.
Veillez donc à les ranger hors de portée des enfants.
Il en va de même pour les médicaments qui doivent être soigneusement rangés dans une armoire à pharmacie verrouillée.
Les enfants sont en effet attirés par tous ces emballages, leur contenu coloré et peuvent non seulement risquer une intoxication mais risquent aussi de s’étouffer en avalant les bouchons ou de se couper en cassant les bouteilles et flacons.

Si la vigilance est de rigueur de la part des parents, il faut également souligner que l’information des enfants dès le plus jeune âge est de bon augure.
En effet, dès qu’il est en âge de comprendre, l’enfant mis en garde contre le danger d’un produit, d’un geste… sera plus prudent.
On peut aussi dire que le fait de systématiquement dissimuler les flacons des produits peut aussi attiser la curiosité de l’enfant qui à la vue d’une nouvelle bouteille qu’il n’avait encore jamais vue sera tenté de voir de quoi il s’agit.
En ce sens, chaque enfant étant différent, les parents doivent pouvoir savoir quelle attitude choisir : fermeture, mise hors de portée et dissimulation de tout ce qui peut être dangereux pour l’enfant ou au contraire explications, démonstration (faire sentir un produit à l’enfant pour qu’il se rende compte à quel point l’odeur est désagréable) auprès de l’enfant tout en restant vigilant et en mettant hors de portée les produits, médicaments… réellement à risque.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *