Le bienfait des vacances pour les enfants

Le temps des vacances pour les enfants entre activités et farniente.

Les vacances sont parfois synonymes d’ennui pour les enfants. Un ennui qui peut aussi être bénéfique pour le bon développement de l’enfant.

Les vacances des enfants ne doivent pas nécessairement être ponctuées de mille et une activités, un peu de repos est nécessaire pour les enfants.

Si les vacances pour les parents sont souvent associées au repos, au farniente, les vacances pour les enfants sont souvent synonymes d’activités diverses et variées, de séjours, de devoirs de vacances…

Les vacances des enfants doivent aussi leur permettre de se poser, de ne RIEN faire.

Que disent les spécialistes ?
De l’avis des psychothérapeutes, les longues journées d’ennui seraient un remède contre l’apparition de problèmes psychologiques et divers troubles telle que la dépression à l’âge adulte.

Des journées paisibles, sans obligations précises, sans horaires stricts sont aussi bénéfiques et nécessaires pour les enfants.

Des études de psychothérapie ont montré que les enfants avaient besoin de s’ennuyer, de ne rien faire et en ce sens les parents sont vivement invités à laisser du temps libre à leurs enfants.
Un temps libre dans le sens où l’enfant n’a rien de prévu, aucune activité planifiée, pas d’horaire à respecter…
Les vacances estivales représentent un moment important pour le bon développement et l’épanouissement des enfants.
Cette période de calme permet aux enfants de se connaître, de vivre de manière plus naturelle par rapport au temps.
Le fait de ne pas être occupé du matin au soir comme c’est le cas tout au long de l’année avec l’école, le sport, les cours, le catéchisme et les devoirs, est capital pour l’enfant.

Ainsi, laisser les enfants s’ennuyer un peu c’est leur permettre de bien grandir !
Un enfant a besoin d’être inactif pour laisser courir son imagination, s’inventer des histoires de Chevalier ou autre.
Or l’imagination de nos enfants est trop souvent freinée par des loisirs « prêts à consommer » qu’on leur propose.

Il est ainsi conseillé de ne pas trop remplir les journées d’été de nos enfants, de leur laisser le choix de l’activité (ou inactivité) qu’ils souhaitent sans tout planifier.
Des journées hyper organisées et planifiées par les parents freinent les enfants dans la possibilité de se connaître et de s’identifier à travers leurs propres choix.
Les enfants ont besoin de se retrouver pour pouvoir développer une estime de soi, pilier de leur équilibre psychologique futur.

Laissons le temps à nos enfants de s’ennuyer, de penser, de réfléchir, ou tout simplement de ne rien faire afin de percevoir le temps autrement et de décompresser du rythme de vie effréné imposé tout au long de l’année.

Les vacances d’été pour les enfants des parents qui travaillent sont souvent l’occasion pour les enfants de participer à des activités nouvelles, des cours à la piscine, des stages d’été, des centres de loisirs… ou encore des heures devant les jeux vidéo, la télé… ou les deux à la fois !

Un programme qui peut certes être mis en place pour une certaine durée mais ne doit pas occuper toutes les vacances de l’enfant…

Parents, si votre enfant vous demande : « Je sais pas quoi faire, je m’ennuie ? », ne culpabilisez pas… bien au contraire !
L’essentiel étant de savoir doser entre le manque total d’activités, de loisirs et de divertissements et un planning hyper chargé…

Bonnes vacances !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *