Activités sportives pour le développement de l’enfant

Sport collectif ou individuel.

Quels sont les bienfaits du sport pour les enfants ? Comment trouver l’activité sportive qui convient à votre enfant et tout faire pour qu’il s’épanouisse ? Découvrons ensemble ce qu’apporte le sport à nos chérubins.

Se dépenser, trouver son équilibre et partager des moments de plaisir avec des camarades, mais aussi prendre de l’assurance et de la confiance en soi… les bienfaits du sport sont multiples pour les grands comme pour les petits. Faisons le point sur l’importance du sport pour les enfants.

Enfant et sport, un binôme gagnant
Les raisons sont multiples. En tout premier lieu, le sport contribue à favoriser une croissance saine et équilibrée, avec des bénéfices notoires à la fois d’un point de vue physique et psychologique.
L’activité sportive doit toutefois être pratiquée correctement en tenant compte des caractéristiques physiques de l’enfant, de son âge et de ses aptitudes.
Les enfants sont physiquement plus actifs que les adultes au point que, selon des études réalisées, ils seraient en mesure de jouer, s’ils pouvaient le faire, pendant six heures consécutives. Tous les parents savent bien d’ailleurs que les enfants sont souvent inépuisables et que même après une journée passée à courir et jouer en plein air, ils ne sont pas fatigués.
On peut ainsi parler d’athlètes !
Le sport permet aussi de briser la sédentarité qui caractérise l’existence des nouvelles générations en poussant les enfants, dès leur plus jeune âge à se dépenser.
Le sport, pratiqué dès le plus jeune âge, permet ainsi à la fois d’améliorer les prestations physiques de l’enfant et de faciliter sa socialisation avec d’autres enfants en stimulant son développement.
Certains paramètres doivent toutefois être pris en considération pour le bien et la santé de l’enfant.
Dès que l’enfant est en mesure d’exprimer ses préférences pour telle ou telle activité, il est bon de lui laisser le choix de pratiquer l’activité qu’il souhaite sans lui imposer vos propres désirs.
Si le choix de l’enfant se porte sur un sport inadapté à son âge, parles-en avec lui, expliquez-lui les raisons de l’impossibilité de l’inscrire à un sport. Vous pouvez éventuellement vous reporter sur un sport plus accessible mais similaire et le proposer à l’enfant.
Sachez que quelle que soit l’activité sportive, vous pouvez assister à une séance avec votre enfant afin de lui faire découvrir le déroulement du cours. Certains clubs, la plupart, proposent également la participation gratuite de l’enfant à une ou deux séances afin que le sportif en herbe découvre réellement le sport.

Il est important que la discipline sportive pratiquée par un tout petit soit complète pour un développement harmonieux de la musculature de l’enfant. A ce titre toute activité intensive sera nuisible au jeune enfant dans la mesure où certains groupes musculaires risquent d’être sollicités beaucoup plus que d’autres créant un déséquilibre sur l’évolution de l’enfant en pleine croissance.
Toute activité physique doit par ailleurs être précédée d’une phase d’échauffement afin de réveiller le corps et le préparer tout comme pour les adultes. Ainsi, toute structure sportive ne prévoyant pas cette phase d’échauffement n’est pas conseillée pour une inscription de votre enfant. Si votre enfant apparaît toujours fatigué ou s’il se plaint de douleurs, interrompez l’entraînement pendant une semaine afin qu’il se repose.
Un effort excessif et non adapté à l’âge de la croissance ne peut être que néfaste pour l’enfant. Rappelons que l’activité sportive pour le jeune enfant doit avant tout être un plaisir, une distraction et non pas un dépassement de soi.
Trop de parents inscrivent leur enfant dans un club de sport en espérant un faire un sportif de haut niveau, en souhaitant le voir remporter les victoires… et deviennent parfois plus passionnés que l’enfant lui-même.
Avant toute séance d’entraînement, veillez à donner un repas équilibré et riche en fibres mais en quantité modeste. Le plat de pâte est particulièrement adapté d’autant que les enfants les adorent !

Le sport et le développement psychologique de l’enfant
D’un point de vue psychologique, il semble que les sports d’équipe soient particulièrement indiqués pour les enfants plutôt introvertis.
Outre le foot, pensez aussi au basket, au volley ball, ou encore au rugby et tout autre sport collectif.
Dans le jeu collectif, l’enfant apprend à respecter les règles mais aussi ses camarades de jeu.
En revanche, les activités individuelles exercées en solitaires telles que la natation, la danse, le ski… sont plus particulièrement recommandées pour les enfants extravertis qui ont du mal à canaliser leur énergie.
De toute évidence, chaque enfant est unique et peut avoir des préférences, des capacités qui le pousseront à pratiquer une activité ou une autre.
Il est fréquent qu’un enfant qui commence un sport, change l’année suivante ou souhaite arrêter l’activité en cours d’année…

5 thoughts on “Importance du sport pour les enfants

  1. Bonjour, le sport pour les enfants est primordial. Et je pense qu’ils aiment faire du sport sans savoir qu’ils en font! Par exemple avec le ski, on fait beaucoup de travail physique et les enfants aiment tellement qu’ils ne se rendent pas compte 🙂

  2. il est important pour que les parents se collaborent avec les enfants pour voir les effets bénéfique du sport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *